Comprendre et Agir

La manœuvre de Heimlich

Important : Cette manœuvre est à appliquer si la personne ne respire plus du tout ; s’il y a un filet d’air même ténu cela veut dire que le corps étranger peut ne boucher qu’une bronche souche (et donc pas la trachée plus haut) si on fait la manœuvre de Heimlich dans ces conditions, on risque de faire remonter le corps étranger au niveau de la trachée, le bloquer là et cette fois-ci obturer complètement les voies aériennes. Si donc il y a un filet d’air, laisser la personne respirer au mieux, détacher les vêtements autour du cou et appeler les secours.

Cette manœuvre est à appliquer en cas d’étouffement, de suffocation.

Attention :
Elle doit être appliquée avec précision. Si vous pensez être amenés à la pratiquer sur la personne handicapée que vous accompagnez, nous vous recommandons vivement de suivre une formation aux gestes d’urgence. Les casernes de pompiers et les antennes
départementales des SAMU en proposent et pourront vous renseigner.
Il est important aussi que les établissements médico-sociaux aient prévu un protocole clair et imagé, accessible dans les unités de vie et connu de tous, pour pouvoir intervenir efficacement « en cas de fausse route ».

Chez l’enfant de plus de un an et chez un adulte
A/ Penchez la personne en avant et donnez-lui cinq tapes sèches dans le dos, entre les deux omoplates.
B/ Dès que le corps étranger ressort, arrêtez les tapes ; laissez la personne tousser ; rassurez-la ; prenez l’avis d’un médecin ou composez le 15.
C/ Si, après les cinq tapes, le corps étranger n’est pas sorti, pratiquez la manœuvre de Heimlich proprement dite :
• Placez-vous derrière la personne ;
• Mettez votre poing dans le creux, au niveau de son estomac et maintenez-le avec votre autre main ;
• Tirez fermement vers vous en remontant légèrement « comme une virgule » ;
• Pratiquez ce geste tant que le corps étranger n’est pas ressorti, jusqu’à cinq fois de suite.
D/ Si le corps étranger ressort, arrêtez les compressions ; laissez la personne tousser ; rassurez-la ; prenez l’avis d’un médecin ou composez le 15.
E/ Si après les cinq compressions le corps étranger n’est toujours pas sorti, refaire une série de cinq tapes dans le dos, puis cinq compressions abdominales (manœuvre de Heimlich).
F/ Si la victime perd connaissance, prévenez ou faites prévenir le 18 ou le 15 ou le 112 et entamez immédiatement un bouche à bouche et un massage cardiaque.
Le massage cardiaque constitue en soi une succession de petites manœuvres de Heimlich.

Chez le nourrisson
Appliquez la même séquence de cinq tapes dans le dos, puis de cinq compressions.
Attention : les compressions ne seront pas abdominales mais thoraciques, en appliquant la technique à deux doigts du massage cardiaque du nourrisson.

Extrait de l’ouvrage « Troubles de l’alimentation et handicap mental sévère »

Partager cette page
Share on FacebookShare on LinkedIn
Retour à "Fausses routes"
Retour vers le haut
Retour haut

Nous vous suggérons

Retour haut

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *