Comprendre et Agir

Accueil>Le handicap mental sévère > Constats et propositions>

Revendication de Réseau-Lucioles pour les personnes en grande dépendance lors des EGDI

Revendication de Réseau-Lucioles pour les personnes en grande dépendance lors des EGDI

Propos tenu en introduction du film « parents et professionnels, artisans du quotidiens » (réalisé par Réseau-Lucioles), lors des Etats Généraux de la Déficience Intellectuelle (11-12 janvier 2018)  :

Les aidants de terrain qui accompagnent les personnes avec handicap intellectuel sévère (dans les établissements médico-sociaux) doivent pouvoir être en capacité d’évaluer les difficultés et capacités des résidents, pouvoir leur proposer un accompagnement adapté et pouvoir ajuster celui-ci au fil du temps et au constat des résultats obtenus. La bonne volonté ne suffit pas !

  • il est temps que tous les professionnels des établissements se forment avec les familles, aux approches d’aide à la communication et mettent en place une organisation et des outils adaptés pour chaque résident
  • il est temps aussi qu’on se mette d’accord sur ce que doivent mettre en place concrètement les établissements pour l’évaluation et l’accompagnement structuré des personnes ayant une déficience intellectuelle sévère. Un consensus doit se dégager pour légitimer une exigence d’évolution des pratiques dans les établissements
  • il est temps que les futurs éducateurs spécialisés et autres futurs aidants professionnels reçoivent une formation initiale et continue concrète sur l’accompagnement éducatif des personnes handicapées et particulièrement des personnes ayant des troubles sévères du développement intellectuel. Se former à partir des situations les plus compliquées donne probablement plus de compétences pour pouvoir s’adapter à l’ensemble des situations rencontrées sur le terrain.

Les vidéos des interventions des EGDI sont en ligne

Partager cette page
Retour à "Constats et propositions"
Retour vers le haut
Retour haut

Nous vous suggérons

    Retour haut

    Commentaires

    Vos commentaires ( 1 )
    • Merci pour ce texte qui reflète nos attentes et l’inquiétude dans laquelle nous sommes de confier nos enfants si entravés dans leur communication.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *