Témoignages

Accueil>Santé > Troubles du comportement>

Comment l’aider face aux refus et frustrations ? Témoignages

Comment l’aider face aux refus et frustrations ? Témoignages

Des parents et professionnels ont partagé, avec nous, leurs trucs et astuces pour aider la personne qu’ils accompagnent à accepter les refus et frustrations.

Synthèse des témoignages (6 témoignages actuellement)

Comment manifeste-t-il sa difficulté ? 

  • Refuse de descendre de la voiture
  • Colère violente
  • Destruction d’objets : déchire T-shirts, claque les portes, renverse les meubles, jette des objets
  • Agressif envers autrui : tape, griffe, mord, pince, tire les cheveux
  • Tremblements importants
  • Agitation des mains devant les yeux
  • Attrape les cheveux, une oreille, un habit, et a du mal à lâcher

 Décrivez dans quelle(s) situation(s) il est en difficulté ? 

  • Ne sait pas où il va et n’a pas accès aux pictos
  • Ne veut pas faire ce qu’on lui dit ou pas à ce moment-là
  • Ne parvient pas à faire quelque chose
  • Est confronté à une interdiction, à quelque chose d’inattendu qui l’angoisse
  • Doit mettre fin à une activité qui lui plaît.
  • Excitation émotionnelle
  • Soins médicaux, changements de lieux
  • Est forcé à faire quelque chose (prise de médicaments, tonte des cheveux) 

Qu’avez-vous mis en place pour l’aider sur ce problème ? 

  • Le chocolat
  • Lui laisser choisir quand faire l’action
  • Essayer de comprendre l’origine de la frustration
  • Mener une négociation « gagnant-gagnant »
  • Accepter les vrais refus
  • Repérer les moments difficiles
  • Détourner son attention en anticipant des situations plaisantes pour lui
  • Lui parler en attendant que le moment passe
  • Eviter les situations provoquant stress, angoisse ou excitation importante
  • Exposition aux situations problèmes et renforcement positif
  • Détourner son attention, différer l’action en cours

Quels résultats avez-vous obtenus ? 

  • Sort facilement de la voiture
  • Diminution du nombre d’objets brisés. Situations de colère plus rares
  • Se calme. Crises plus rares et plus courtes mais toujours très violentes
  • Peu de résultats
  • Grand progrès : comportement plus adapté dans les lieux publics (dentiste, coiffeur, restaurant)
  • Retour au calme

Pour accéder aux témoignages complets

Vous aussi, partagez vos trucs et astuces en répondant au questionnaire en ligne (quelques minutes suffisent !)

Partager cette page
Share on FacebookShare on LinkedIn
Retour à "Troubles du comportement"
Retour vers le haut
Retour haut

Nous vous suggérons

Retour haut

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *